Sarah

--:-- / --:--
Alamanon
Votre note : Aucun(e) Moyenne des notes : 4.2 (5 votes)
Paroles

Sara a la peau sombre quand des millions d’années
N’auraient jamais fait fondre l’eau de tous les glaciers.
Elle a remis du rêve dans ma vie, mon esprit,
Chaque jour je me lève, tandis qu’elle me sourit.
 
Elle est mon héroïne, elle est ma cocaïne
Elle est ma dope à moi, tous les jours elle est là !
Elle est la matinée studieuse à un commerce
Vendant les petits pains du boss qui fait la caisse.
 
Tous les jours elle est là, debout pousse mon angoisse.
Malgré qu'ils soient contraints, ses gestes ont de la grâce !
Elle est la veuve noire, celle pour qui je veux faire
Un jour chanter l’espoir et puis demain me taire.
 
Dessous les châtaigniers verts en fleurs qui la voient
Tous les jours travailler, montent attendent s’assoient
Et descendent du tram les gens jusqu’à la foule ;
Absente, elle me regarde, en moi monte la boule !
 
Je commande un café, juste pour lui dire bonjour
Afin qu’elle me retienne, souvent fais un détour.
Tu as l'allure d'une Sultane d’Arabie
Dis-je, pour qu’elle m’écoute, tu me dis d’Algérie !
 
Avec sa voix si douce qu’elle semble pareille :
Milles nuits à la belle, une seule merveille !
C’est la fille d’un roi, un gars qu’a dû souffrir
Mille maux il faut croire, une amande un saphir !
 
Elle est fière elle est droite, en elle est un secret
Quelque chose qui me tient éveillé et discret.
Quelque chose qui me pousse à apporter des fleurs
Qu’elle accepte touchée – et lui dire des douceurs.
 
Peu importe mes chances, je n’ai rien dans les poches
Hier, j’avais des lances d’amours et de reproches !
En haut des cimes fraîches des arbres nouveaux
Une pie cherche à faire son nid pour ses marmots.
 
Loin des chats des félins, loin des loups et des hommes
Ces derniers les adoptent pourtant comme leurs mômes.
Elle m’a dit qu’elle avait une petite fille
Un peu de son secret, une hirondelle trille.
 
Sara a la peau sombre quand des millions d’années
N’auraient jamais fait fondre l’eau de tous les glaciers.
Elle a remis du rêve dans ma vie, mon esprit,
Chaque jour je me lève, tandis qu’elle me sourit.
Elle est mon héroïne, elle est ma cocaïne
Elle est ma dope à moi, du sable entre mes doigts.